littérature liliane lil

La Poésie fut une révélation. Elle est partout, c’est l'âme de mon écriture, elle colore tout.

Je suis une professeure de Lettres à la retraite qui a toujours œuvré pour la culture vivante à l’écoleSur ce site vous retrouverez l’ensemble de mes oeuvres.  J’ai écrit de la poésie, trois recueils dont le dernier est en cours d’écriture, du théâtre poétiquedes nouvelles, des contes pour enfants, et je prévois de commencer un roman…

Mes Poésies

La Poésie fut mon premier acte d’écriture, elle correspond à des étapes de ma vie je peux le dire avec l’âge. Ophélia, je l’ai écrit de 20 à 26ans : c’est mon premier recueil de poèmes, ce sont les poèmes de la découverte de l’amour et du monde. J’étais un véritable bouillon de culture à l’époque et mes poèmes en sont imprégnés.  Ondine ou l’Odyssée de la conscience, je l’ai écrit à 40 ans, période où je rencontre la psychologie, en particulier la psychologie analytique, l’Oeuvre de Jung devient ma lecture de chevet. Enfin, La Ronde des camées recueil de la sagesse puisque je l’écris maintenant.

Ondine ou l'odyssée de la conscience

À partir de La Petite Sirène d’Andersen, j’évoque l’évolution psychique de tout être humain vers le soi, centre de l’âme et de l’équilibre. Ce long poème baroque invite au voyage intérieur à travers les quatre éléments et cela dans un ordre précis : l’eau, la terre, le feu et l’air.

Ce récit poétique et symbolique allie profondeur et musicalité. Il est écrit avec une luxuriance de couleurs, une acuité de sensations, de notations inventives, de comparaisons et de métaphores qui font rêver ou réfléchir.

Il emmène le lecteur dans une forêt de symboles où ressuscite l’enfance – époque de la vérité du jeu et de l’imaginaire durant laquelle le temps s’étire maximalement mais, à l’inverse, se rétrécit ou se fige devant la peur tétanisante. Il suggère aussi la force instinctive qui pousse l’adolescent au devenir personnel. Enfin, il fait jaillir pour tout être humain un hymne à cette vie qui nous comble ou nous cogne car rien ne l’arrête, elle coule et ne cesse de couler : n’est-elle pas, par essence, désir et acceptation de la métamorphose ? Toute l’authenticité humaine est à ce prix. 

Ce long poème est très important pour moi puisqu’à partir de lui il m’a semblé ne plus pouvoir écrire de poésie. 

C’était en 1987, je l’ai présenté à l’Edition aussi. J’ai reçu une critique élogieuse des EDITIONS SAINT-GERMAIN-DES-PRES mais: « Pas commercial ! », ça fait mal ! (Tiens ça rime !). 

Christian Baechler, peintre lyonnais fut inspiré par mon texte. En écoutant mon poème, il a réalisé  25 illustrations, beau cadeau !

Cet ouvrage est déposé à la société des gens de lettres. Edité au 1er trimestre 2021 par les Editions Baudelaire, ce livre est en vente chez Decitre, la FNAC… Notez qu’il est aussi disponible à la commande chez Hachette pour toute librairie. 

Tarif  : 10,50€ 

Découvrez mon dernier livre. En vente chez Decitre, à la FNAC, sur Amazon ...

Ophélia

Voici des poèmes consacrés aux héroïnes de l’amour (Iseut et le philtre, Yvonne et Augustin du Grand Meaulnes, Ophélie qui attend un nouvel amour pour renaître) ou aux êtres d’une sensibilité d’exception : Rimbaud, Van Gogh, Mozart, Le poète à travers eux chante l’amour, l’enfance avec la joie de la présence du père, le “lit de légende”, l’enfant.

Recueil de poèmes paru en 1987 aux EDITIONS SAINT-GERMAIN-DES-PRES. 

Tarif  : 6€

La Ronde des camées

Les camées, ces pierres fines sculptées en relief mettent en valeur des couches de couleurs différentes.

Ce recueil est en cours d’écriture, c’est le recueil de la sagesse que je pense avoir acquise.

Je vous présente quelques camées : Nostalgie mon lac, Aube et Conseil.

Mes contes